Bâtir : pour une éthique de la ville

Dans son roman Que notre joie demeure (Héliotrope, 2022), Kevin Lambert décrit le milieu des « starchitects » associé au capital mondialisé, celui qui, au nom du prestige, impose des projets d’architecture fabuleux qui ne reflètent que rarement la réalité sociale. Le personnage principal, la célèbre architecte