exposer

EXPOSER L’ART CONTEMPORAIN DU QUÉBEC

25.00 $

9 en stock

UGS : pub-05 Catégorie :

Il n’existe pas encore une histoire des expositions d’art moderne et contemporain du Québec. Certaines de ces expositions ont pourtant joué un rôle déterminant dans l’histoire de l’art du Québec en donnant une visibilité aux nouveaux courants esthétiques, parfois en provoquant des controverses dans le monde de l’art et, plus largement, dans la société. Par l’analyse d’un corpus d’expositions collectives tenues entre 1970 et 1990, les auteures de cet ouvrage souhaitent apporter leur contribution à l’écriture d’une histoire des expositions d’art contemporain du Québec. Prenant pour objet d’étude les discours d’accompagnement de ces expositions, elles ont été guidées dans leurs recherches par une question commune: comment ces expositions ont-elles exercé un rôle de médiation dans la définition de traits de l’art du Québec, sur le plan tant proprement artistique que de ses rapports avec des réalités culturelles et sociales? L’angle théorique résulte d’un croisement entre les approches historiques, sociologique et sémiologique qui ont orienté l’analyse de la genèse de ces expositions et des textes de leurs catalogues. Deux thématiques sont abordées: l’exposition comme stratégie identitaire et l’exposition comme mise en vue d’une discipline ou d’un genre artistique. Il comprend également des textes de Maurice Forget, Serge Fisette, les commissaires Gilles Daigneault et Nicolas Mavrikakis, Pascale McGarry, Élisabeth Recurt, Louise Dupré et Jean-Paul Daoust.

Cet ouvrage regroupe les texte de:
Rose-Marie Arbour, professeure associée au département d’histoire de l’art de l’UQÀM; Francine Couture, professeure au département d’histoire de l’art de l’UQÀM; Lise Lamarche, professeure au département d’histoire de l’art de l’Université de Montréal; Nycole Paquin, professeur au département d’histoire de l’art de l’UQÀM; Véronique Rodriguez, professeure au département de cinéma et d’histoire de l’art du Collège Ahuntsic.