FIFA 2019 | Koa Padolsky : Le legs

Le Legs
Réalisatrice : Koa Padolsky
Festival International des Films sur l’Art (FIFA) 2019
Montréal

Érigée au coin des rues Sparks et Elgin, à Ottawa (Ontario), non loin de l’hôtel Russell House (aujourd’hui détruit) où Lord Stanley de Preston, alors 6e représentant de la reine au pays, promit, en 1892, une coupe annuelle à la meilleure équipe de hockey au Canada, Le Legs est une œuvre d’art public qui rend hommage au cadeau de Lord Stanley, sans contredit l’un des plus importants trophées sportifs au monde. Inaugurée en octobre 2017, l’année du 125e anniversaire de la Coupe Stanley, on se rapellera que 2017 était aussi l’année du 150e anniversaire de la Confédération du Canada et le 100e anniversaire de la Ligue Nationale de hockey. L’œuvre d’art public aura été sélectionnée à l’issue d’un concours ouvert remporté par l’artiste québécoise de renommée internationale Linda Covit, plus précisément une équipe composée de Linda Covit (artiste), Bao-Chau Nguyen (architecte paysagiste) et Joseph Moro (architecte concepteur principal et associé, NORR). Œuvre de commande — et de surcroit commémorative à un emblème sportif — le projet aurait pu représenter un défi difficile à matérialiser, compte-tenu de l’importance émotive de ce sport à l’échelle nationale, mais la longue pratique professionnelle de Covit et sa réflexion personnelle avec l’espace et sur l’interactivité avec les visiteurs, lui permettent ici de répondre aux attentes initiales. En première mondiale, dans la sélection officielle de la 37e édition du FIFA, le court film (6 min), produit par l’artiste Linda Covit elle-même, s’avère davantage une capsule vidéo promotionnelle qu’un court métrage, servant avant tout à diffuser l’existence du projet célébrant le 125e anniversaire de la Coupe Stanley (1892-2017).  L’œuvre est montrée à partir de différents angles et points de vue, dans différents éclairages et distances. Quelques images permettent de voir l’élaboration de l’œuvre (dans l’atelier du métallier d’art Michel Bernier, notamment) et son installation. Cela dit, le film propose et ce, dans un très court laps de temps, en plus de quelques propos de Covit elle-même, quelques commentaires pertinents de Mona Hakim (historienne de l’art, critique et commissaire d’expositions) et de Jean-Yves Bastarache (consultant en art public) qui identifient les lignes de forces du travail de Covit et les spécificités de cette œuvre tout en utilisant un langage et une terminologie qui permettront au non-initié de comprendre les tenants et aboutissants de ce que représente une œuvre d’art public intégrée dans l’espace urbain.

P.S. Le projet final est également accompagné d’un site web dédié [lordstanleysgiftmonument.com], bilingue (mais à la traduction française parfois inégale). Pour en apprendre davantage sur tout le concours d’art public, on se réfèrera au site beaucoup plus complet qu’est lordstanleysgift.com.


6 min., Canada, 2018
Musique : Nico Willems
Photographie : Philippe Lavalette, Olivier Léger, Jeff Lively
Son : Olivier Léger
Traductrice : Jennifer Couëlle
Réalisatrice : Koa Padolsky


Le Legs (Bande-annonce) du FIFA sur Vimeo.