Entretien avec Steve Giasson

Depuis quelques années, votre travail est de plus en plus vu. Vous faisiez partie des artistes présents à la 4e édition de la Foire en art actuel de Québec qui a eu lieu en novembre 2016 à la Coopérative Méduse, plus précisément à L’Œil de Poisson et VU photo. Mais on peut retenir aussi, pour l’année 2016, l’exposition L’art est-il devenu sans importance ? présentée à la galerie Diagonale (Montréal) et l’installation ayant pour titre VOX présentée également à Montréal dans les fenêtres du 2-22, situé au coin des rues Saint-Laurent et Sainte-Catherine. Si l’on devait trouver un fil conducteur pour ces trois expositions, quel serait-il ?

Nathalie Heinich. L’amour de l’art et de la sociologie

La sociologue de l’art Nathalie Heinich provoque le débat autant qu’elle l’analyse. Alors que plusieurs doutent de son amour pour l’art contemporain, certains croient qu’elle a abandonné son illustre directeur de thèse, Pierre Bourdieu. À l’occasion de la sortie de son récent ouvrage, Le paradigme de l’art contemporain. Structures d’une révolution artistique (Gallimard, 2014), Laurent…

Intercalaire ou comment se mêler à la conversation

Réagir aux propos tenus lors d’un entretien entre Nathalie Heinich et Laurent Vernet n’est pas un exercice simple puisqu’il s’agit aussi de répondre aux interlocuteurs (détracteurs ?) absents signalés dans le chapeau de présentation de l’entretien. J’ai aussi, en arrière-fond, quelques voix en écho qui me sont parvenues à la suite de la communication de…

L’espace qui reste : un entretien avec Guillaume La Brie

Guillaume La Brie vit et travaille à Montréal. En 2003, il exposait pour la première fois en solo au centre d’artiste Skol à Montréal. Depuis, son travail a été diffusé dans plusieurs autres centres d’artistes et musées à travers le Québec. Il a aussi participé à plusieurs projets d’interventions, expositions et résidences internationales dont le studio du Québec à Barcelone et la résidence Les Perles à Barjols en France. Son travail s’intègre aussi à l’espace public à travers quelques réalisations dans le cadre de la Politique d’intégration des arts à l’architecture.

Laurent Gagnon : l’ordre dans le chaos

En février dernier, à l’Espace Parenthèses du Cégep de Sainte-Foy, vous avez présenté un corpus d’oeuvres intitulé Univers plein. Pourquoi ce titre ? Laurent Gagnon :  La physique quantique actuelle suggère que l’espace contenu entre les particules élémentaires s’apparente, en termes d’espace vide, aux proportions observées à l’échelle cosmique. Ce vertigineux mais fascinant vide éclaire…

Denis Rousseau: de l’infiniment petit, de l’infiniment grand

Depuis quelques années, vous exposez des installations cinétiques où des formes biomorphiques, le plus souvent souples et sinueuses, s’agitent dans l’espace, évoquant tour à tour les thèmes de la naissance et de la mort, ceux encore du sacré ou de la sexualité. Gorganciel, votre dernière exposition à la Galerie Joyce Yahouda 1, se présentait d’une manière différente,…

Atlas des Mouvements : la marche de montréal (entretien avec Christoph Fink)

En 2008, vous étiez à Montréal pour réaliser un projet intitulé La marche de Montréal. Vous aviez auparavant fait d’autres projets similaires, dont La marche d’Istanbul et La Marche de Frankfort, dans lesquels vous produisiez à votre rythme une carte du territoire sur lequel vous vous déplacez. Pouvez-vous nous dire comment vous vous êtes retrouvé…

Restaurations de sculptures publiques à Montréal (entretien avec Snejanka Popova 1)

La Ville de Montréal possède une importante collection d’oeuvres d’art public, lesquelles exigent une attention constante quant à leur préservation. À quelle instance municipale cette tâche est-elle dévolue ? Quelle est la politique de la Ville à cet égard ? Snejanka Popova : La gestion de la restauration et de l’entretien de la collection municipale…