Anne Bénichou, Un imaginaire institutionnel. Musées, collections et archives d’artistes

Anne Bénichou, Un imaginaire institutionnel. Musées, collections et archives d’artistes, Paris, Éd. L’Harmattan, coll. Esthétiques, 2013, 328 pages.

Cet ouvrage de l’historienne de l’art, professeure à l’Université du Québec à l’UQAM, Anne Bénichou, synthétisant quelque dix ans de recherche, porte sur les œuvres en forme de musées, d’archives et de collections. Il approfondit le sujet de l’investissement muséal par les artistes, dont l’importance a essentiellement été mise en évidence au cours des années 1970 et 1980 par une littérature portant sur la critique institutionnelle, puis par des expositions, catalogues et répertoires généraux, surtout réalisés dans la décennie suivante. Bénichou contextualise et met en perspective ces travaux, pour adopter une approche jusque-là peu considérée, soit celle des changements qu’opèrent la présentation, la documentation et l’acquisition des œuvres en forme de musées, d’archives et de collections dans les tâches et les fonctions muséales. En plus de l’introduction et de la conclusion, qui portent globalement sur ces aspects, le livre s’articule en cinq grandes sections. Elles sont respectivement consacrées aux «musées d’artistes» de la Documenta 5 de Kassel, au projet collectif The Great Wall of 1984 de Glenn Lewis, aux installations Les Inventaires des objets ayant appartenu à… de Christian Boltanski, à l’œuvre Between de Frames: the Forum d’Antoni Muntadas ainsi qu’à des exemples révélateurs d’espaces monographiques (ex. : Douglas Gordon, BGL) au sein des collections muséales. Cette approche inductive a l’intérêt d’éviter les généralisations sur un sujet ne formant ni un genre ni une discipline et de mettre la théorie au service de la pratique, tant muséologique qu’artistique. Trop longtemps réduite à son instrumentalisation, la relation entre l’artiste et le musée est plus complexe et riche de sens. L’ouvrage de Bénichou le démontre à l’aide d’une écriture claire et soignée. Il constitue une référence, particulièrement pour qui s’intéresse au sujet de la muséologie de l’art contemporain.

 

Anne Bénichou, Un imaginaire institutionnel. Musées, collections et archives d’artistes, Paris, Éd. L'Harmattan, coll. Esthétiques, 2013, 328 pages.
Anne Bénichou, Un imaginaire institutionnel. Musées, collections et archives d’artistes, Paris, Éd. L’Harmattan, coll. Esthétiques, 2013, 328 pages.