Adaptive Actions, Heteropolis

Adaptive Actions, Heteropolis, Montréal, Éd. Adaptive Actions, 2013, 320 p. Ill. couleur et n/b. Fra/Eng.

Heteropolis est un projet initié par Adaptive Actions (AA), une plateforme basée à Montréal et amorcée à Londres, en 2007, par Jean-François Prost. Cette plateforme a pour but de susciter des réflexions sur l’environnement urbain et le devenir des cités à l’ère du capitalisme tardif. Le projet de ce livre a émergé en 2010 lors d’une intervention qui eut lieu à l’université Concordia sous forme de « camp de production, de présentation et d’ateliersactions », aménagée près de la galerie Leonard & Bina Ellen. Heteropolis souhaite ainsi mettre en commun des réflexions sur comment la ville, malgré son hétérogénéité, peut « enrichir le concept de communauté ». Une communauté axée sur la diversité.

En plus des 40 contributions provenant de plusieurs endroits dans le monde et présentant diverses actions allant de l’intervention en milieu urbain, de réflexions sur les idées de territoire et de frontière ou encore sur l’écologie urbaine, Heteropolis propose aussi une série de textes sur divers thèmes se rapportant à l’hétérogénéité comme nouvelle manière de vivre ensemble et le sens à donner à l’urbanité. On y retrouve donc des réflexions sur des actions politiques, sur la prostitution, la difficulté de cohabiter, sur les nouvelles réalités urbaines en matière d’architecture. Mais on peut y lire également un entretien entre certains membres de AA avec Michael Hardt, auteur avec Antonio Negri de Commonwealth. Il y est question du concept d’hétéropolis repris de Charles Jencks et pourquoi il est souhaitable de le reconsidérer de façon indéterminée. C’est par son aspect indéterminé que des actions artistiques peuvent investir l’espace urbain toujours en changement.

 

Adaptive Actions, Heteropolis, Montréal, Éd. Adaptive Actions, 2013, 320 p. Ill. couleur et n/b. Fra/Eng.